Actualité

Comment fonctionne la yaourtière ?

Le DIY devient aujourd’hui une pratique très prisée par les foyers de tous âges et de tous milieux sociaux. Dans la cuisine également, le « fait-maison » intéresse de plus en plus de monde. Cela ne permet pas seulement de réaliser des économies, mais aussi de limiter la consommation de produits transformés. En raison de l’apparition de différentes maladies, maîtriser son alimentation devient essentiel. Vous voulez y contribuer ? Pensez tout d’abord à fabriquer vos propres yaourts. Afin de vous faciliter la tâche, disposez seulement du meilleur équipement : la yaourtière. Dès que vous connaîtriez le principe de son fonctionnement, vous arriverez à y réaliser des yaourts parfumés, personnalisés selon vos envies.

Le principe de fonctionnement

La yaourtière, c’est avant tout une machine qui aide à chauffer à une température douce le lait mélangé avec des ferments. Cela accélère la fabrication des yaourts et ne prend que 8 heures environ. Si avec la méthode ancienne, on devait installer une casserole remplie d’eau chaude, puis couvrir la préparation et attendre 12 heures. Cette fois, le processus semble plus simple.

Il se peut que pour avoir des yaourts de qualité, et même pour réussir son expérimentation, tout se base sur la température de cuisson. Notez que le yaourt est un produit fermenté, il s’obtient suite à la multiplication de bonnes bactéries appelées « Lactobacillus bulgaricus ». Ces dernières transforment principalement le lactose en une substance plus acide. Tout cela se passe durant la fermentation qui nécessite une température de plus de 37,5 °C. Avec une température trop basse, le yaourt ne se forme pas, et au-delà de 45 °C, il deviendra trop acide. L’usage d’une yaourtière vous permet dans ce cas de régler facilement cette température. Sur yaourtmaison.com, apprenez-en plus sur cet appareil.

Que contient une yaourtière ?

Cette machine se démarque par sa simplicité. À l’intérieur se trouvent plusieurs pots en verre où l’on ajoute le mélange de lait et de yaourt. Elle dispose aussi d’un socle pour chauffer la préparation à la bonne température pendant 8 heures. Et, son couvercle en plastique qui se ferme de façon plus hermétique assure une fermentation de qualité.

Sur le marché, vous trouverez des modèles variés. Les plus récents offrent des programmes supplémentaires. Par exemple, sur certaines conceptions, vous arriverez à y préparer d’autres recettes à base de lait comme les flancs.

Comment mieux utiliser une yaourtière ?

Une yaourtière marche comme une étuve. Elle a été conçue spécialement pour transformer le lait en yaourt grâce à la fermentation. Mais pour que ce soit pratique, vous devez utiliser un ferment sous forme de poudre ou encore un yaourt nature.

Commencez par mélanger le lait et le ferment. Si possible, préférez du lait entier. Ajoutez-y un peu de lait en poudre pour obtenir un résultat plus crémeux. Ne vous précipitez pas, prenez le temps de bien fouetter. Puis, mettez les pots dans le couvercle du petit appareil électroménager, fermez le capot et démarrez-le. Vous allez attendre plus de 8 heures pour goûter à vos yaourts, tout dépend de la température que vous choisiriez.

La prise de quelques précautions s’implique afin que tout soit parfait, surtout si c’est la première fois que vous en utilisiez chez vous :

  • Placez toujours votre yaourtière sur une surface plane, loin de la lumière ou d’une autre source de chaleur. Mais ne l’employez pas non plus dans un lieu exposé à l’humidité.
  • Évitez de secouer la machine lorsqu’elle se met en marche, laissez-la sur un seul endroit.
  • Après chaque usage, n’oubliez pas de débrancher l’appareil et de la nettoyer convenablement.

Quelques conseils pour bien choisir sa première yaourtière

Le choix d’une meilleure yaourtière s’impose pour que vos recettes soient réussies. Lors de votre premier achat, vous accèderez à plusieurs offres. Tenez compte de quelques critères pour sélectionner le modèle idéal. Tout d’abord, considérez la capacité de la machine. Elle doit correspondre au nombre de yaourts que vous vouliez réaliser. Ne négligez pas la contenance de chaque pot : elle varie de 125 ml à 150 ml.

Ensuite, prenez en compte les programmes. Et pour les personnes soucieuses de la décoration, il faut se référer au design. Si vous prenez l’habitude de laisser vos appareils électroménagers sur votre plan de travail, choisissez un modèle qui s’harmonise bien à la thématique de votre cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.