Actualité

Le rôle des bacs gastronormes dans le HACCP

En restauration, l’un des facteurs de réussite est le sens de l’organisation. L’organisation, c’est un personnel bien formé, des normes d’hygiène et sanitaires respectées sans omettre le choix méticuleux des différents équipements et ustensiles de cuisine. Depuis peu, l’un des accessoires phares est le bac gastronorme, indispensable pour tout restaurateur qui désire s’inscrire au mieux dans la méthode HACCP.

C’est quoi un bac gastronorme ?

Également appelé bac GN, il s’agit d’un accessoire de restauration se présentant sous la forme d’un récipient. Les professionnels du secteur s’en servent à des fins multiples. Il peut servir à la préparation, au stockage ou encore au transport des aliments.

Ces bacs obéissent à une norme dûment établie. Il s’agit de la norme EN 631, laquelle établit leurs dimensions ainsi que les matériaux dans lesquels ils doivent être conçus pour pouvoir être en contact avec des produits alimentaires. Vous pouvez en apprendre davantage sur cette norme et les dimensions qu’elle impose pour les bacs gastronormes sur les sites de vente d’équipement de cuisine pour professionnels.

Que retenir de la méthode HACCP ?

Contrairement aux idées reçues, le HACCP ou Hazard Analysis Critical Control Point n’est nullement une norme ou une obligation internationale formulée à l’endroit des restaurateurs. On a plutôt à faire à une démarche, une méthode décidée par le collectif des professionnels du métier de bouche. Ces derniers sont parvenus aujourd’hui à intégrer cette méthode dans la réglementation européenne et française.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle obligation est désormais faite à tous les acteurs de la chaîne alimentaire de veiller au respect des mesures et dispositions portées par cette démarche. Désormais une référence en amont de l’application de la norme ISO 22000, la méthode HACCP concerne aujourd’hui tous les intervenants du domaine de l’agroalimentaire.

Que vous soyez agriculteur, entreprise de transport, spécialiste des produits de désinfection et autres, vous êtes tenu de veiller au respect des normes sanitaires et hygiéniques strictes liées à l’exercice de votre profession. L’idée est de promouvoir la propreté, le respect des règles d’hygiènes ainsi que la sécurité alimentaire afin de répondre aux exigences des clients en termes de qualité.

L’utilité des bacs gastronormes dans le HACCP

Le terme « gastronorme » est utilisé exclusivement dans le domaine de la restauration. Les professionnels s’en servent à titre standard. Lorsqu’on dit d’un équipement ou d’un accessoire de cuisine qu’il est gastronorme, cela veut tout simplement dire qu’il est conforme et respectueux de la norme GN.

Il s’agit d’une règle propre au secteur de la restauration et qui témoigne de la qualité ainsi que de la valeur hygiénique de l’ensemble des utilitaires. Dans le HACCL, les bacs gastronormes font office d’équipements clés. Pratiques et polyvalents, selon la matière de conception, ils sont utilisés aussi bien pour le stockage que la conservation des produits utilisés dans la restauration.

En fonction de la matière dans laquelle le bac gastronorme est conçu, il est capable de résister à des températures basses pouvant atteindre les -40 degrés. Pour une conservation à température chaude, le bac gastronorme est à même de résister à températures excédant les 80 degrés.

À titre illustratif, pour des besoins de conservation froide, le bac gastronorme en mélanine représente l’accessoire le plus performant. Le modèle en porcelaine de son côté est plus adapté aux températures élevées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.