Actualité

Comment correctement traduire une recette de cuisine ?

Vous êtes un cuisinier ou amateur de cuisine ? Il n’y a rien de plus galvanisant que votre création traverse les frontières. Il faut cependant faire attention à de nombreux facteurs. En effet, traduire une recette de cuisine demande des connaissances particulières. Elle nécessite notamment une parfaite maîtrise du champ lexical de la cuisine. Il faudra également adapter plusieurs expressions ou unités de mesure selon la langue cible.

Faut-il traduire le titre d’une recette ?

C’est une question légitime que l’on peut être en droit de se poser. Dans certains cas, la traduction d’une recette ne nécessite pas forcément la traduction de son titre. Cela permet de conserver un caractère authentique ou le nom d’un produit local par exemple. Le Tiramisu en est un excellent exemple et ne fait l’objet d’aucune traduction. Au contraire, il s’agit même d’un atout qui permet à la recette de s’exporter facilement.

En revanche, si vous voulez traduire une recette de Pâtes au citron, je ne peux que vous conseiller de traduire le titre de la recette. Celle-ci comportera des mots clés qui faciliteront la recherche de votre recette lorsqu’un utilisateur la tapera dans sa barre de recherche.

La traduction (ou non) du titre d’une recette de cuisine dépend donc du nom de la recette. S’il s’agit d’un produit typique connu du monde entier, vous pouvez ainsi laisser le nom de celui-ci. Si la recette énumère les ingrédients d’un plat (exemple : brocolis grillés, gratin de pommes de terre), vous devrez alors traduire le titre afin que celui-ci soit compréhensible de vos lecteurs étrangers.

Les éléments clés d’une recette de cuisine

Les autres éléments qui composent votre recette doivent également faire l’objet d’une traduction professionnelle. Devront alors être traduit la liste des ingrédients de votre recette puis les étapes clés pour réaliser votre recette. Il faudra une syntaxe correcte et éviter les fautes d’orthographe.

Outre cet aspect, dans de nombreux cas, la traduction d’une recette nécessitera une maîtrise des unités de mesure. Par exemple, si vous souhaitez traduire une température de cuisson aux États-Unis, il faudra bien veiller à remplacer les degrés Celsius par des degrés Fahrenheit.

Veillez également à ne pas commettre d’erreurs toute bête ! Par exemple, en allemand, confiture se dit Marmelade qui n’a rien à voir avec la marmelade que l’on connaît. Pour savoir cela, seul un traducteur allemand pourrait vous aider à obtenir une traduction de qualité.

Faire appel à un traducteur spécialisé dans la gastronomie

Pour toutes ces raisons, je vous conseille de choisir un traducteur. Si vous avez besoin de traduire de nombreuses recettes (un blog ou un site de recettes par exemple), un traducteur freelance fera l’affaire. Celui-ci pourra réaliser des traductions qui seront parfaitement adapté à vos lecteurs.

Enfin, je vous conseille également de choisir un traducteur qui a une maîtrise de la gastronomie. En effet, la cuisine requiert un champ sémantique qui est particulier (tout comme la traduction juridique ou la traduction aéronautique). Prendre un traducteur qui a déjà fait ses preuves dans ce secteur est un vrai plus. Vous serez sûr que celui-ci réalisera des traductions de très haute qualité.

Pour conclure

Traduire sa recette de cuisine est une superbe idée. Que vous souhaitiez communiquer autour de votre passion ou exporter votre site internet à l’étranger pour gagner de nouveaux concurrents, la traduction s’avère indispensable. Il faudra cependant veiller à proposer une traduction de qualité qui correspondra à votre nouveau public. De nombreux outils existent aujourd’hui pour réaliser des traductions de qualité. Si vous avez plusieurs recettes à traduire, faites appel à un traducteur professionnel qui effectuera cette prestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.