Aliments

Tout sur le thé vert

Originaire du Moyen-Orient, le thé vert est consommé depuis des millénaires dans le monde entier. Ce breuvage qui stimule les papilles est également une plante médicinale efficace contre une soixantaine de maladies. Voici quelques-uns des bénéfices procurés par cette boisson ancestrale.

Comment consommer le thé vert ?

Vous pouvez consommer ce breuvage quand vous en avez envie dans la journée, tout en sachant qu’il est déconseillé d’en boire moins de 4 heures avant d’aller dormir. En effet, le thé contient de la théine qui peut compliquer l’endormissement. Il est conseillé d’en boire 3 tasses par jour, réparties dans la journée, en évitant d’ajouter du lait ou du sucre, si possible. Selon les bénéfices souhaités, différents moments de la journée seront plus opportuns. Par exemple, boire du thé vert environ 20 minutes après le repas facilite la digestion. On peut aussi prendre une tasse une heure avant un repas afin d’augmenter la sensation de satiété.

Le thé vert favorise la perte de poids et facilite la digestion

Le thé vert est un véritable allié dans un régime minceur. Il renferme des catéchines (molécules) qui favorisent la thermogenèse, c’est-à-dire la production de chaleur par l’organisme. Cela entraîne une augmentation du métabolisme et une évaporation des graisses. Il est conseillé de prendre 3 tasses par jour pour que les actifs minceur agissent. Le thé vert disponible sur thes-traditions.com est aussi une boisson drainante qui aide à détoxifier l’organisme. Il soulage le rein en facilitant l’élimination des toxines. Boire du thé vert après chaque repas facilite aussi la digestion. Une consommation régulière de ce breuvage permet d’entretenir la flore intestinale.

Le thé vert aide à réduire le mauvais cholestérol, la glycémie et le risque de diabète

Quand le taux sanguin du cholestérol est élevé, il devient alors un ennemi pour l’organisme. Il bloque les artères et empêche le sang de circuler jusqu’au cœur et au cerveau. Boire du thé vert permet de réduire l’absorption du cholestérol dans l’intestin, grâce à l’action des antioxydants présents dans le breuvage.

Une étude menée sur des Japonais révèle que la consommation du thé permet de réduire de 52 % le risque de diabète de type 2. Cette pathologie se caractérise par un pourcentage élevé de glucose dans le sang. Ce breuvage aide donc à réduire considérablement le pic de glycémie observé après chaque repas.

Amélioration de la pression sanguine grâce au thé vert

Les antioxydants contenus dans le thé améliorent la circulation du sang. Grâce à leur action, ils aident les vaisseaux sanguins et les muscles du cœur à se relaxer. Des études ont montré que la consommation du thé vert provoque un élargissement de 4 % de l’artère qui va de l’épaule au coude. Cela permet de réduire le risque de formation de caillots sanguins.

Le thé vert pour stimuler du cerveau

Le thé vert contient de la L-théanine et de la caféine. Ces deux éléments combinés stimulent le cerveau et permettent de le garder actif. Ils favorisent également la fonction cognitive du cerveau. De plus, les catéchines contenues dans ce breuvage ont des effets protecteurs sur les neurones. Ceux-ci aident à renouveler et à conserver en bonne santé les cellules du cerveau. Boire du thé aide à prévenir les maladies neurodégénératives comme Alzheimer et Parkinson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.