Actualité

5 plats populaires de la cuisine mexicaine

La gastronomie mexicaine fait partie de la vie commune des Mexicains, elle découle de l’expérience du Mexique préhispanique avec la cuisine européenne. En raison de son histoire, de son identité nationale, de sa créativité, de sa diversité et de sa transcendance, la gastronomie mexicaine a été reconnue comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO le 16 novembre 2010.

Voici 5 plats populaires de la gastronomie mexicaine conseillés par le site Voyages-au-Mexique.fr :

Le pozole

Le pozole est un plat traditionnel méso-américain, qui comprend la moitié sud du Mexique. Il s’agit d’un bouillon à base de grains de maïs auquel on peut ajouter du poulet ou du porc, selon la région. Il existe des variantes du pozole dans tout le Mexique, comme le pozole vert, le pozole blanc et le pozole rouge, qui curieusement, forment les couleurs du drapeau mexicain. Ce plat peut être accompagné de différents ingrédients, qui varient selon la région et les coutumes.

Le mole

Le mole a des origines préhispaniques et différentes variantes, dont les plus connues sont le mole oaxaqueño et le mole poblano, dont la recette aurait été créée à Puebla au XVIIe siècle par la religieuse dominicaine Andrea de la Asunción au couvent de Santa Rosa, pour satisfaire le palais du vice-roi Tomás Antonio de Serna qui était de passage dans la ville et qui a été séduit par ce plat unique dont le piquant l’invitait à manger plus de tortillas. Dans le centre du pays, il est courant que le mole soit utilisé comme plat principal lors des fêtes patronales, des mariages, des baptêmes et des célébrations en général.

Les tamales

Le tamal est généralement préparé avec une pâte de maïs farcie de viandes, de légumes, de piments, de fruits et de sauces. Ils sont enveloppés dans des feuilles végétales d’épi de maïs ou de banane, de bijao, de maguey, d’avocat et/ou de canak. On estime qu’il existe une telle variété de tamales qu’il pourrait y avoir environ 5 000 variétés, car chaque État et chaque ville les élabore de manière différente. Ils sont généralement préparés pour le 2 février, jour de la Chandeleur, et le 2 novembre, jour de la Toussaint.

Les tacos

Le taco, sans aucun doute, est le préféré de millions de personnes et considéré comme l’un des plats les plus représentatifs de la gastronomie mexicaine. Il s’agit d’une tortilla de maïs qui contient un aliment sur le dessus, il peut s’agir de pastor, carnitas, longaniza, barbacoa et plus encore.

Les enchiladas

Les Enchiladas sont constituées de tortillas de maïs roulées, de sauce rouge ou verte et de fromage sur le dessus. Elles peuvent toujours être accompagnées de n’importe quel autre ingrédient, comme du poulet à l’intérieur ou de l’avocat, des tranches d’oignon et de la laitue à l’extérieur. Bien qu’il soit utile de mentionner que comme les autres plats, dans chaque région on prépare les enchiladas selon leur propre contribution, par exemple, dans le Bajío on prépare les enchiladas mineras, qui sont faites avec du piment guajillo et du fromage ranchero et sont accompagnées d’une salade à base de laitue, de pomme de terre, de carotte et de piment jalapeño.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.