Aliments

Les plats et boissons incontournables à découvrir au japon

Le Japon est un pays qui ne cesse de fasciner que ce soit pour ses nombreuses traditions ancestrales ou pour sa culture unique qui est encore aujourd’hui perpétrée sur le territoire nippon. Parmi les multiples facettes de cette culture on retrouve les vêtements traditionnels (kimonos, yukatas, jinbei…), les arts ancestraux (ikebana, estampes, okimonos…), les paysages uniques (porte Torii, mont Fuji, sakuras…) mais également la gastronomie et les boissons traditionnelles. Nous allons donc vous parler de ces deux derniers dans cet article afin de vous en donner un aperçu et nous l’espérons, vous donner envie d’aller découvrir ces mets et boissons par vous-mêmes.

Le thé matcha

Le Japon fait partie des plus grands pays consommateurs de thé au monde et si vous avez déjà eu la chance de vous y rendre vous ne serez pas surpris de l’apprendre. Les japonais consomment en effet beaucoup de thé au quotidien, notamment du thé matcha, et la cérémonie du thé qui est pratiquée dans les nombreuses maisons de thé accentue également ce phénomène.

C’est précisément dans ces maisons de thé qu’il vous faudra vous rendre pour pouvoir goûter en tant qu’invité par le maître de thé un somptueux thé matcha dans une traditionnelle théière japonaise. Vous découvrirez par la même occasion différents aspects de la culture japonaise comme le textile avec le kimono que portera le maître de thé, mais également l’art qui sera représenté par des statues, des calligraphies ou des compositions florales sur le tokonoma.

Les sushis

Bien que les sushis soient désormais très présents et démocratisés sur le territoire français, ils n’en restent pas moins inférieurs en qualité en comparaison avec les authentiques sushis japonais. Si vous avez l’occasion de demander l’avis d’un japonais il vous confirmera assurément ces dires !

Pour pouvoir goûter ces mets sur l’archipel vous ne devrez pas avoir de mal à trouver un petit restaurant qui vous les préparera à merveille, d’autant plus si vous vous trouvez dans la capitale à Tokyo ou bien à Kyoto.

Le saké

Hormis le whisky qui reste consommé assez modérément, il n’existe quasiment pas d’alcool fort au Japon. Les deux alcools locaux que vous trouverez là-bas sont :

  • la bière
  • le saké

Il est bien sûr intéressant de goûter aux bières locales qui ne manqueront pas de vous étonner avec leurs goûts aromatisés aux fruits, mais l’alcool authentique au Japon qui respire la culture et l’histoire du pays reste plutôt le saké.

Contrairement au courant de pensée populaire, le saké est un alcool qui avoisine “seulement” les 15° (généralement entre 14° et 17°). Par conséquent il serait dommage de manquer d’y goûter car vous pourrez en boire modérément et apprécier à la fois les sakés japonais qui restent, assurément les meilleurs au monde.

Les nouilles udon et soba

Les nouilles sont très connues en France mais, tout comme pour les sushis, c’est au Japon que vous trouverez les meilleures. Il s’agit en effet du repas traditionnel qui est aussi populaire que les sushis ou les sashimis et vous n’aurez ici non plus aucun mal à en trouver dans un restaurant gastronomique.

 

Attention cependant, nous vous recommandons de vous exercer au préalable à utiliser vos baguettes car une fois rendu au restaurant il sera trop tard pour commencer votre leçon de bonne conduite. Une chance pour vous, faire du bruit en mangeant signifie que vous apprécier le repas et cela n’est pas mal vu du tout. Cela vous laissera donc une marge de manœuvre pour vous essayer à manger avec vos nouilles de manière imparfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *