Aliments

Les bienfaits du Moringa dans votre assiette

Le moringa est un arbre originaire d’Inde, bien qu’il soit aujourd’hui cultivé dans d’autres continents, comme en Afrique et en Asie.

Aussi appelé arbre de vie, c’est un aliment qui vous apportera de nombreuses vertus au quotidien.

Superaliment, il est aussi beaucoup utilisé dans la lutte contre la malnutrition.

Opter pour une alimentation composée de moringa, c’est s’assurer de profiter des nombreux avantages qu’il procure.

Il existe plusieurs variétés de moringa, mais la plus répandue reste la moringa oleifera.

Quels sont les bienfaits nutritionnels du moringa ?

Le moringa est un arbre utilisé dans la médecine ayurvédique.

Aucune partie de l’arbre n’est négligeable. En effet, sa racine est utilisée autant que ces fruits, son écorce et ses feuilles.

De nombreuses ONG qui luttent contre la malnutrition se servent beaucoup du moringa et n’ont hésité pas à l’intégrer dans leur programme.

La principale raison de l’intérêt porté à cet aliment est son extrême richesse en minéraux et en vitamines.

En effet, le moringa est riche en potassium, fer, calcium et en magnésium. On y retrouve également des vitamines A, C, E ainsi que des protéines de qualités et essentielles.

Le moringa bénéficie d’un spectre nutritionnel très vaste, ce qui fait de lui un aliment très intéressant.

Excepté de la vitamine B12, il est composé de tout ce dont l’être humain a besoin, chose qui n’est pas très fréquente chez les plantes. On retrouve dans les feuilles fraîches plus de protéines que dans un yaourt et plus de vitamines C que dans des oranges de même quantité.

Dans 100 grammes de feuilles de moringa oleifera sont présents 25 g de protéines, 40 g de glucides, 2100 mg de calcium et 14 300 UI de vitamine A.

Plusieurs autres substances sont contenues dans cet aliment.

Pour plus d’informations sur la poudre moringa dirigez vous vers le site moringadoo.

Les vertus santé du moringa

Les feuilles de moringa peuvent aider à stopper les diarrhées et sont efficaces contre la fièvre. Elles permettent également de guérir le rhume et de soigner certaines pathologies de la peau.

De plus, le moringa possède des pouvoirs antioxydant, antiviral et anti-inflammatoire.

En 2015, une autre étude qualifiait le moringa comme boosteur du système immunitaire et précisait qu’il pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du VIH.

La consommation d’environ 8 g de poudre de moringa ou une cuillère à soupe par jour, permet de lutter contre le diabète.

Comment choisir et consommer le moringa ?

Vous pouvez vous procurer de la moringa en poudre ou opter pour les fruits que l’on trouve généralement dans les boutiques indiennes.

La consommation des feuilles fraîches se fait sous forme d’infusion. Dans un plat, le moringa sert plutôt d’épinards. Toutefois, c’est la poudre de feuille qui est la forme la plus utilisée pour la consommation.

Vous pouvez en faire plusieurs usages, comme la versée dans du jus, ou du smoothie. Également, vous pouvez la saupoudrer sur vos plats avant de les déguster ou même l’ajouter dans une soupe en fin de cuisson.

Il est aussi possible de la mélanger à de la farine pour un cake ou un gâteau.

Faites toutefois attention à la dose de poudre, car son goût de chlorophylle peut se faire sentir dans vos repas. Veillez toujours à bien la diluer dans le cas où vous la prenez avec de l’eau. Une à deux cuillères à café de poudre seraient déjà suffisantes pour une consommation journalière.

Sur cette fréquence, vous serez sûr de profiter des bienfaits du moringa.

L’intégration à votre alimentation doit se faire progressivement car les fibres qu’il contient peuvent compliquer la digestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.