Actualité

Tout savoir sur les turbines à glace

On doit en outre nos plus beaux étés à ces précieuses turbines à glace sans qui nous n’en profiterions pas autant. En effet, que seraient les jours les plus chauds sans le goût onctueux d’une bonne glace parfumée aux fruits ou à la vanille. Vous comptez justement en acheter une ? Les conseils ci-après pourraient bien vous aider à trouver la bonne.

Qu’est-ce qu’une turbine à glace ?

Une turbine à glace est une sorte de robot pâtissier si l’on se fie à son aspect en général. Elle est effectivement aussi composée d’une cuve et d’une pâle qui mélangera la crème pour qu’elle obtienne sa texture au bout de 30 minutes.

Attention, il faut savoir que la glace double de volume. Si vous mettez par exemple 600 ml de mélange dans la cuve de la turbine, cela donnera un litre de glace. En allant sur ce site vous en découvrirez non seulement un peu plus sur cette machine, mais aussi les offres les plus avantageuses sur Internet au cas où vous vous décideriez d’acheter la vôtre.

Les qualités d’une bonne turbine à glace

La puissance de votre machine dépendra essentiellement de l’intensité à laquelle vous souhaitez réaliser des glaces et de la vitesse à laquelle vous espérez manger vos préparations. Plus elle sera élevée, plus vite votre turbine vous confectionnera des glaces. La durée en général tourne autour de 30 minutes, mais peut varier à la baisse comme à la hausse selon les modèles. Vous accompagnerez alors vos recettes de gibier tels que le faisan au cidre et aux pommes de desserts sucrés et rafraichissants tous les jours de la semaine si cela vous tente.

Le volume de la cuve ou du réservoir repose sur le nombre d’amateurs de glace à la maison. Un litre de glace suffit à 6 personnes environ, 4 si vous êtes de gros mangeurs. Les professionnels par contre se tournent davantage vers les turbines à glace de 4 à 7 l.

Turbine à glace et sorbetière : les différences

Contrairement à la sorbetière, la turbine à glace peut générer du froid. On la met alors directement en route après avoir versé la préparation à l’intérieur contrairement à la cuve de la sorbetière qui doit rester une quinzaine d’heures dans le congélateur. Pourquoi ? Cela lui permet de refroidir le mélange de lait et de crème que vous mettrez dedans.

Par rapport au prix, les sorbetières coûtent moins que les turbines à glace. Sur le marché, on peut déjà en obtenir avec 30 euros en poche, tandis que la véritable machine à glace n’est disponible qu’à partir de 150 euros. Dans les deux cas, vous pouvez toujours réaliser de la glace américaine comme accompagnement d’autres recettes de cette même région du monde. Pour le haut de gamme, préparez un budget d’un peu plus de 500 euros.

Autre détail sur lequel cette dernière bat à plate couture sa cousine : la cuve amovible. En effet, on peut enchainer plusieurs glaces de parfums différents avec la turbine, ce qui est impossible avec la sorbetière.

Là où la sorbetière l’emporte, c’est le poids. Elle est beaucoup plus légère que sa consœur la turbine. Cette dernière peut parfois atteindre un poids de 15 kg, surtout les machines professionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.