Actualité

Restauration : comment mieux protéger votre activité ?

La gestion d’une activité de restauration est une tâche relativement délicate. En plus de gérer la clientèle, les employés et la comptabilité, vous devez également veiller à prendre des dispositions pour protéger votre activité à divers niveaux. Voici un petit guide pour vous aider à mieux protéger votre activité de restauration au quotidien.

Souscrivez une assurance responsabilité civile professionnelle

Une RC Pro (ou responsabilité civile professionnelle) est une assurance obligatoire pour n’importe quel restaurateur. Elle permet de couvrir votre établissement des éventuels dégâts qu’il pourrait causer à un client, un tiers ou un fournisseur dans le cadre des activités de restauration.

Cette assurance couvre ainsi tous les dommages causés par les employés, les équipements, le bâtiment et les repas servis. Certains sites spécialisés tels que Mes-assurances-pro.com vous permettent de souscrire une assurance RC Pro parfaitement adaptée aux professionnels de la restauration et de l’alimentation.

La responsabilité civile professionnelle permet de couvrir aussi bien les dommages corporels que les dommages matériels et le préjudice moral.

Optez pour une assurance multirisque pour les locaux et les biens du restaurant

La responsabilité civile professionnelle n’est pas la seule assurance à laquelle il faut souscrire. En tant que restaurateur, vous devez également protéger vos locaux et vos biens de certains risques. Ils peuvent être de divers ordres : catastrophe naturelle, incendie, vol, vandalisme, etc.

Pensez à vérifier les risques couverts par l’assurance dans votre contrat. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre assureur pour choisir les garanties qui conviennent le mieux à votre restaurant. Par exemple, si votre restaurant est en bord de mer, il doit être couvert contre les marées, les tempêtes et les inondations.

Il faut noter que ce type d’assurance prend généralement en compte les équipements du restaurant : mobilier, ustensiles, vaisselle, appareils de cuisson, etc.

assurance restaurant

Pensez à une assurance contre la perte de marchandises

L’assurance multirisque pour les locaux et les biens du restaurant fait partie des garanties destinées à protéger votre établissement en cas de sinistre, tel qu’un incendie. Vous devez également penser à souscrire une couverture pour vos marchandises. En effet, l’assurance contre la détérioration des denrées alimentaires n’est généralement pas incluse dans l’assurance multirisque pour les locaux et les biens du restaurant. Elle est conçue pour rembourser un restaurant qui doit par exemple jeter des vivres. Les limites de remboursement sont fixées par le contrat d’assurance.

Les causes de perte qui déclenchent l’assurance contre la détérioration des aliments comprennent généralement la panne d’électricité prolongée (qui échappe au contrôle de l’assuré et qui entraîne l’arrêt des unités de réfrigération ou de congélation), ainsi que la panne ou la défaillance de l’équipement en lui-même. L’assurance intervient également pour aider le restaurateur à remplacer les aliments avariés ou contaminés.

Protégez le nom commercial de votre restaurant

Le nom de votre restaurant est son identité, sa marque et sa façon d’être distinguée par les clients. C’est pourquoi il est si important de protéger le nom de votre restaurant. Ainsi, vous éviterez que des personnes mal intentionnées profitent de vos efforts pour se faire de la publicité. Par ailleurs, lorsqu’il y a plusieurs établissements qui répondent à la même appellation, cela a pour conséquence de disperser la clientèle. Si tous les restaurants s’appelaient « restaurant », comment les gens pourraient-ils en parler sans confusion ? La protection juridique de votre nom est un moyen essentiel de vous démarquer de la concurrence.

En France, le nom d’un restaurant est protégé uniquement quand il est déposé et enregistré auprès des instances compétentes. Le dépôt de marque vous donne un monopole de 10 ans sur une appellation. La protection peut s’effectuer au niveau national ou international. Rapprochez-vous de l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI) pour obtenir plus d’informations sur le sujet.

Sécurisez votre restaurant

Après avoir pris des dispositions sur le plan légal, il faut aussi veiller à prendre des mesures concrètes et physiques pour protéger vos locaux. Ainsi, vous devez installer un système d’alarme. Il vous alertera sur tout comportement suspect. Il contribuera également à dissuader les criminels d’attaquer votre établissement en dehors des heures d’ouverture.

En plus des systèmes d’alarme, les caméras de surveillance peuvent également servir pour compléter le dispositif de sécurité. Les caméras doivent être installées à des endroits stratégiques afin de pouvoir enregistrer des séquences exploitables : autour des entrées et des sorties, ainsi qu’aux endroits où l’argent et les réserves de nourriture sont stockés. Le coût des équipements de surveillance peut être élevé, surtout pour les petits restaurants, mais cette mesure est nécessaire.

Pour finir, il faut aussi veiller à installer des systèmes de lutte contre les incendies. C’est d’ailleurs une disposition obligatoire pour tous les restaurants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.